Le pouvoir du calin

calin.jpg

L'être humain est un mammifère et un être foncièrement social. Il a besoin de chaleur et de toucher pour bien se développer. Mais ce n'est pas parce que nous sommes adultes que ce besoin cesse d'exister. Notre corps aime être touché et toucher, sa chimie le révèle. Mais trop souvent, des barrière de toutes sortes se sont mises entre nous et les autres et nous coupent de ce besoin pourtant bien important.

Peut-être qu'en lisant ceci, vous retrouverez le goût de mettre un peu plus de conscience et d'intention dans vos câlins dans un grand respect pour vous-mêmes et de la personne avec qui vous le partagerez.

  1. Favorise l'attachement, l'empathie et l'amour: Il suffit de 20 secondes pour que l’ocytocine soit libérée dans notre cerveau et tout notre corps. Cette hormone a un rôle connu chez les êtres humains, notamment en ce qui concerne la confiance, l'apaisement, l'empathie et la générosité. Elle favorise l'attachement puisqu'elle est sécrété abondamment par le corps de la mère pour aider l'accouchement juste avant la venue au monde du bébé et continuera à l'être lors des tétées du bébé. Des études ont démontrées que des rates chez lesquelles on avait inhibé la production de cette hormone, rejetaient leur petits ratons.

  2. Diminue la déprime: Faire des câlins sécrète de l'endorphine et de la sérotonine dans les vaisseaux sanguins causant ainsi du plaisir. Réduisant ainsi les douleurs et la déprime. Faire des câlins pour une durée plus longue élève encore plus les doses et contribue à élever l'humeur et créer du bonheur.

  3. C'est bon pour le cœur: Un recherche démontre que les personnes recevant des câlins de leur partenaire de façon régulière ont un rythme cardiaque plus bas

  4. Améliore le système immunitaire: Selon une nouvelle étude de Carnegie Mellon University, faire des câlin jouerait un rôle dans le maintien et le renforcement du système immunitaire.

  5. Aide la relaxation: Avec toutes ces bonnes hormones dans notre corps, on peut voir que faire un bon câlin, relaxe le mental, l'émotionnel, le corps et le système nerveux.

  6. Équilibre le donner et du recevoir: Les câlins nous enseignent à devenir plus réceptif à l'autre, à respecter l'espace vital de soi-même et de l'autre. Il nous aide à prendre une pause en présence d'une personne appréciée sans être obligé de parler. Le respect de son rythme et celui de l'autre devient bien important puisqu'il s'agit de notre corps.

  7. Bon pour le cerveau et tout le corps: Selon une étude faite par le Nationwide Children's Hospital en Ohio au États-Unis, faire un câlin à son bébé améliore le développement de son cerveau et ultimement son intelligence sociale et intellectuelle. Les câlins sont bon pour notre santé: Une étude menée en 1986 publiée par Pediatrics démontre que les bébés prématurés qui étaient stimulés par le toucher affichaient une augmentation du poids de 47%, des capacités motrices, étaient plus actifs et alertes, mieux orientés vs le groupe contrôle. Leur hospitalisation s'est écourtée de 6 jours comparativement à ce dernier groupe.

  8. Réduit les peurs existentielles: Dans une étude au sujet des peurs et de l'estime de toi, une recherche publiée dans le Psychological Science révèle que les câlins et le toucher réduit significativement l'inquiétude au sujet de la mort. L'étude démontre que même faire un câlin à un objet inanimé comme une peluche aide à apaiser les peurs existentielles des individus en rétablissant un sens de signification existentielle selon Sander Koole, l'auteur de la rechercher.

Suggestion:

  • Idéalement, 5 câlins de 20 secondes par jour. Vous pouvez faire comme dans notre famille en faisant un décompte bien lent et bien senti de 20 jusqu'à 0 au moins... Vous allez à un moment donné sentir une vague de douceur et d'amour vous envahir.

  • Portez attention à ne pas devenir la pieuvre affectueuse de la maison :) exigeant de vous-même un quota journalier trop élevé Un câlin bien senti et consenti est très puissant en soi même si il dure seulement 3 secondes.

  • Cela vous semble beaucoup? Commencez par un de plus que vous le faites en ce moment, ce sera déjà un beau départ.

  • Partagez cet article avec une amie ou de vos proches, ils seront peut-être plus enclins à comprendre les bienfaits de prolonger eux aussi leur câlin avec vous

Je vous laisse sur cette petite vidéo d'un câlin bien mignon qui réchauffe le cœur: https://www.youtube.com/watch?v=mLzgQHW2k6g&ab_channel=StoryfulNews


Maïka

Maïka Roy